World Volunteer Web Home  
Volunteerism worldwide: News, views & resources
  Home   About us   Contact us   Contribute   Search   Sitemap 
 
Journée Internationale des Volontaires 2007 au Bénin
18 December 2007

Cotonou, Bénin: La Journée Internationale des Volontaires (JIV), édition 2007, a été célébrée le 5 décembre 2007 à l’Ecole Maternelle Publique de Cadjéhoun, qui a été sélectionnée cette année pour faire l’objet des actions de bonnes oeuvres des volontaires. Le thème de la journée est « Les volontaires au Bénin, unis pour bâtir un monde meilleur ». C’est autours de ce thème que les volontaires ont réalisé un certain nombre d’actes de solidarité et de renforcement de l’unité des volontaires, au nombre desquels on peut citer le tournoi de « beach-soccer », l’opération « don de sang », le badigeonnage de l’Ecole Maternelle Primaire de Cadjéhoun et la soirée du volontariat.

Le tournoi de « beach-soccer » organisé le 2 décembre 2007 sur la plage de Fidjrossé a été réalisé dans le but de renforcer des relations amicales entre les volontaires. Trente-deux volontaires des différentes organisations ont participé à cette compétition qui a opposé quatre équipes mixtes.

Le 3 décembre 2007, les volontaires se sont rendus massivement devant le Centre Culturel Français où ils ont fait une marche pour se rendre à la Banque de sang du Centre National Hospitalier et Universitaire de Cotonou (CNHU). L’opération « don de sang » a commencé par cette petite marche de sensibilisation pour attirer l’attention du public sur l’importance de cette opération. Dans son intervention, à cette occasion, Monsieur Rynce Agassoussi, Président de l’Association des Donneurs de sang a souligné le caractère universel de cet acte qui est le moyen le plus noble pour exprimer la solidarité de toute l’humanité. En effet, « noir ou blanc ou jaune, le sang qui coule dans la veine est le même, et du sang donné par une personne peut sauver la vie d’une autre personne sans considération de la couleur de la peau ni de la provenance ni de l’âge ».

En prenant la parole au nom de toutes les organisations des volontaires, Monsieur Lovasoa Ratsimba, le Délégué National de l’Association Française des Volontaires du Progrès a pour sa part mis l’accent sur l’importance de tel acte pour les volontaires qui ne peuvent que « se réjouir d’avoir accompli de tels oeuvres d’assistance et d’aide aux autres ». Donner le sang, c’est sauver une vie. Telle est la devise de l’Association des Donneurs de Sang qui a fait partie intégrante du Comité d’organisation de la Journée Internationale des Volontaires 2007.

Soixante-un (61) volontaires ont donné leur sang à cette occasion. Interviewé par la radio sur son impression d’avoir accompli ce geste, un volontaire a dit « j’ai donné mon sang, je ne sais pas qui va en bénéficier, mais j’espère que ce sang va lui sauver la vie ». Après ce témoignage, le journaliste lui-même a décidé de donner aussi son sang.

Le badigeonnage de l’Ecole Maternelle Publique de Cadjéhoun se trouve au centre des activités menées dans le cadre de la célébration de la Journée Internationale des Volontaires cette année. Il s’agit d’une école de deux salles de classe avec un effectif de plus de cent (100) élèves divisés en deux sections : sections des tous petits et des plus grands. Les volontaires se sont relayés pendant près d’une semaine pour réaliser les travaux et donner une nouvelle apparence à cette école pour la joie des élèves.

Cette activité a été marquée par l’implication de la Banque BOA (Bank Of Africa) qui a bien voulu sponsorisé l’achat des peintures pour une valeur de un million (1.000.000) Fcfa. Une aire de jeux composée d’un toboggan, d’une balançoire, d’un cerceau de basketball et d’une piscine gonflable a été également installée à cette occasion.

Le 5 décembre, jour « J » de la célébration, l’Ecole Maternelle de Cadjéhoun a reçu les volontaires des différentes organisations en présence de diverses autorités et personnalités locales et internationales pour la cérémonie officielle de la commémoration de cette Journée.

Les élèves, malgré leur bas âge, n’ont pas caché leur joie à travers des scènes de danses et de chants qu’ils ont réservées pour honorer les volontaires.

La cérémonie a vu la présence de Madame Dogbe Victoire, Représentant Résident Adjointe du Programme des Nations Unies pour le Développement, de Monsieur Martin A. Lougbeglon, Secrétaire Général du Ministère de la Jeunesse, des Sports et Loisirs, Monsieur Mathias AGO, Directeur Départementale du Ministère de l’Enseignement Maternel et Primaire, des Responsables des Organisations des volontaires ainsi que d’autres personnalités des différentes institutions publiques et internationales.

Les différentes allocutions prononcées à cette occasion ont fait l’éloge des volontaires qui par leur dévouement marquent toujours leur passage par leur empreinte, à l’image de ce qui vient de se produire à l’Ecole Maternelle Publique de Cadjéhoun.

Madame Cowan Sheryl, Directrice du Corps de la Paix au Bénin, a ouvert au nom de toutes les organisations des volontaires le bal des différents discours prononcés à cette occasion et a noté que : « Cet acte est hautement symbolique, car il véhicule notre message de vouloir être les vrais acteurs du développement, le développement qui tient compte des générations à venir en leur assurant un environnement de travail sain et qui réunit les effort de nous tous sans distinction de nationalité, ni de race ou de sexe pour un monde meilleur ».

Pour sa part, Madame Dogbe a incité les volontaires à tirer au maximum profit de leurs services de volontariat, car, a-t-elle souligné « …tout acte de volontariat doit édifier le volontaire lui-même pour le rendre apte à affronter la rude concurrence qui prévaut actuellement sur le marché de travail ». En parlant en dernier lieu au nom de Son Excellence Monsieur le Ministre, le Secrétaire Général du Ministère de la Jeunesse, des Sports et Loisirs a précisé en parlant du volontariat que : « …Il devient un outil adapté pour apporter des solutions appropriées et à un coût réduit, aux difficultés des communautés ».

La soirée du volontariat a mis fin aux séries des festivités organisées dans le cadre de la Journée Internationale des volontaires. L’objectif de la soirée est de faire connaître les organisations des volontaires qui interviennent au Bénin.

Chaque organisation a ainsi fait une présentation de leur mandat, de leur cadre d’intervention et de leurs réalisations en présence de plusieurs autorités et personnalités invitées à cet évènement. La soirée a été honorée par la présence, entre autres, de Madame Edith Gasana, Représentant Résident du PNUD, de Monsieur William Bénichou, Conseiller de coopération et d’actions culturelles de l’ambassade de France et de Monsieur Kazuhiko Nishiushi, Chargé d’Affaires à l’Ambassade du Japon en Côte d’Ivoire.

Après les présentations, Monsieur Bénichou a profité de cette occasion pour livrer certaines réflexions sur l’importance et la pertinence du volontariat qui constitue la cheville ouvrière dans le développement local, particulièrement au niveau des communautés et la sécurité des volontaires.

Il a également rendu hommage aux volontaires pour leur engagement et leur décision d’avoir accepté de quitter leur pays et leur famille dans cet esprit de partage et de service aux autres.

Madame Edith Gasana, Coordonnateur Résident du Système des Nations Unies et Représentant Résident du PNUD au Bénin a ensuite réitéré ce compliment et a adressé des mots d’encouragement et de félicitation à l’endroit de tous les volontaires. Inspiré par les différentes réalisations constatées à travers les présentations des organisations des volontaires, Monsieur Bénichou a écrit, sur le lieu même, un poème qu’il a dédié aux volontaires aussi bien nationaux qu’internationaux.