JIV 2003 au Burkina Faso
08 December 2003

Ouagadougou: A l’occasion de la Journée Internationale des Volontaires 2003, le Club OUA / Burkina Faso, en partenariat avec le Programme VNU / Burkina Faso et les membres du Comité pour l’Année Internationale des Volontaires 2001, a promu la réalisation d’un colloque national sur la promotion du volontariat au Burkina Faso afin de prospecter par ce biais, de nouvelles pistes pour la valorisation de l’expertise locale et la mobilisation des ressources humaines nécessaires pour prendre en charge les œuvres de développement.

Le colloque, qui avait pour titre « Volontariat et mobilisation des ressources humaines et de l’expertise locale pour la lutte contre la pauvreté, dans le cadre de l’Union Africaine et du NEPAD », a vu la participation de plus de 150 entre volontaires, membres du gouvernement burkinabé et représentants des principaux bailleurs de fonds au Burkina Faso.

Suite à la lecture du Message du Secrétaire Général des Nations Unies par la Représentante Résidente Adjointe du PNUD, le Ministre Délégué à la Coopération Régionale a prononcé le mot d’ouverture du Colloque, en soulignant comme « Le volontariat constitue une formule appropriée pour enclencher la mobilisation aussi que l’engagement conscient des peuples, et de la jeunesse en particulier, dans la perspective de leur pleine participation aux initiatives et action de développement ».

Pendant la journée, les invités ont pu suivre quatre communications en plénière, notamment sur:

- La mission et réalisations du Programme VNU au Burkina Faso ;

- Contribution du Volontariat dans la mise en œuvre des objectifs du cadre stratégique de lutte contre la pauvreté au Burkina Faso ;

- Place et rôle du volontariat dans la mise en œuvre des chantiers de l’Union Africaine et du NEPAD ;

- Communautarisme, solidarité, sens du partage et entraide entre peuples africains comme culture et expression du volontariat dans les sociétés traditionnelles.

Ensuite, deux documents de travail ont été discutés et amendés par les participants, portant sur les « Résultats de l’enquête sur les formes traditionnelles de volontariat au Burkina Faso» et le « Cadre législatif sur les activités de volontariat au Burkina Faso ».

Les deux groupes ont sorti des recommandations, en particulier sur l’opportunité d’un effort de coordination des actions menées par les nombreuses acteurs au volontariat et pour la promotion au sein du Gouvernement burkinabé d’une loi cadre pour la reconnaissance et la tutelle des volontaires.

De sa part, le Gouvernement, par les mots du Ministre Délégué à la Coopération Régionale, a assuré « que les conclusions des travaux seront examinées, avec attention, par le Gouvernement qui ne ménagera aucun effort pour soutenir leur concrétisation ».

Read in English

From: UN Volunteers, Germany



This page can found at: http://www.worldvolunteerweb.org/browse/countries/burkina-faso/doc/jiv-2003-au-burkina.html