World Volunteer Web Home  
Volunteerism worldwide: News, views & resources
  Home   About us   Contact us   Contribute   Search   Sitemap 
 
La Journée internationale des Volontaires au Burkina Faso
07 December 2007
by Célestin Zongo

Le  5 décembre prochain sera célébrée à travers le monde la Journée internationale des Volontaires (JIV). Afin  de mieux préparer cet événement au Burkina Faso, le programme des Volontaires des Nations Unies  a organisé une rencontre à l’intention de tous les volontaires du système des  Nations Unies (UN)  au Burkina Faso.

En prélude à la Journée internationale des Volontaires le 5 décembre, la famille des volontaires VNU du Burkina Faso s’est réunie dans la ville de Sya pour accorder ses violons afin de faire de cette commémoration un franc succès. Cette rencontre périodique qui a lieu après une première tenue en janvier et une seconde en juillet,  avait pour objectifs de permettre à tous les volontaires de se connaître, de présenter leurs différentes activités mais  surtout de participer ensemble à la préparation de la Journée  Internationale du volontariat dans notre pays.

La célébration de la JIV 2007  au Burkina Faso est d’envergure nationale avec plusieurs activités organisées le 5 décembre à Ouagadougou, Bobo-Dioulasso, Tenkodogo, Diébougou, Houndé, Boulsa, Dori et d’autres localités sur l’initiative de volontaires et associations. Le programme comprend des activités artistiques, culturelles, sportives, environnementales et humanitaires telles que des conférences, des actions de salubrité publique, des séances de théâtre forum, des matchs de football, des dons de produits ou matériels à des nécessiteux, des opérations de collecte de sang au profit des malades.

A Ouagadougou par exemple, la JIV est marquée par une conférence publique à la Maison du peuple, des stands d’information et de sensibilisation sur l’esprit du volontariat à l’université de Ouagadougou et à l’Institut Supérieur d’Informatique et de Gestion (ISIG), des formations en informatique à la Maison d’Arrêt et de Correction de Ouagadougou, un match de football entre volontaires et journalistes, des visites aux malades notamment ceux vivant avec le VIH/sida, des opérations de collecte de sang et de visites aux malades.

 Au cours de ces deux journées d’échanges et de réflexion organisées à Bobo- Dioulasso, les volontaires VNU présents ont partagé leurs expériences à travers leurs différents engagements dans des projets de développement ou l’appui qu’ils apportent à des structures étatiques ou associatives.

Ce fut l’occasion pour ces acteurs engagés sur les voies du développement de bénéficier d’une formation en gestion des projets axée sur les résultats dans l’optique de renforcer leurs capacités opérationnelles en management de projets. Mais aussi pour les volontaires VNU en fin de mission de dresser le bilan de leurs activités. Ainsi, Nelly Potevin, Chargée de programme VNU a partagé avec les volontaires VNU les résultats de ces deux années d’engagement volontaire au pays des hommes intègres, deux années de nombreuses activités notamment la promotion du volontariat, la gestion des volontaires et le renforcement des relations de son institution avec la société civile burkinabé. Aujourd’hui le Burkina compte une quarantaine de VNUs longue durée en activité.

En somme, à travers les actions symboliques du 5 décembre, le programme VNU entend informer, sensibiliser et mobiliser la population burkinabé à s’approprier l’esprit de volontariat mais surtout à s’engager davantage. L’engagement volontaire est un enjeu majeur pour notre jeunesse dans la mesure où il apporte une contribution sociale et économique en mettant des compétences au service du développement de la nation et de l’Afrique tout entière. Jeunesse burkinabé engage-toi pour construire ton pays !