Le 5 décembre, 5 000 volontaires ont planté 50 000 arbres au Burundi
17 December 2009

Réception de 2000 bambous par les Volontaires de la Croix Rouge et de l’association des taxis vélo. (Programme VNU)Réception de 2000 bambous par les Volontaires de la Croix Rouge et de l’association des taxis vélo. (Programme VNU)Pièce de Théâtre de la Troupe « Les Amis de la Nature ». (Programme VNU)Pièce de Théâtre de la Troupe « Les Amis de la Nature ». (Programme VNU)
Bujumbura, Burundi: Au Burundi,  la Journée internationale des volontaires (JIV) sur le thème « Volontaires en faveur de notre planète » a permis une bonne mobilisation de volontaires et la reconnaissance de la contribution du volontariat pour la paix et le développement par des activités de sensibilisation à la protection de l’environnement. La mobilisation des volontaires pour la JIV était également inscrite cette année dans la cadre de la Semaine de l’Environnement au Burundi et de la Campagne mondiale de plantation d’arbre initiée par le Programme des Nations Unies pour l’Environnement (UNEP).

La mobilisation des volontaires a été facilité par le travail du programme VNU en coordination avec le Réseau National des Organisations de Volontaires, des associations œuvrant pour la protection et la promotion de l’environnement et notamment les Scouts et les Guides du Burundi, des associations de taxi vélo et la Croix-Rouge Burundaise. Un accès aux médias à travers plusieurs radios a permis de sensibiliser et de mobiliser les auditeurs sur le volontariat au service de la planète par des émissions consacrées à la JIV et notamment grâce à l’organisation de quizz sur une radio à fort écoute. Citons également  la médiatisation de la JIV grâce a la transmission aux 80 000 clients de la compagnie de téléphonie Africell de messages le 4 et le 5 décembre sur la JIV et le volontariat en faveur de la planète.

Le 5 décembre, les associations et les organisations de volontaires burundais avec le soutien du programme VNU ont mobilisé environ 5 000 volontaires à Bujumbura et dans d’autres régions du pays pour planter 50 000 arbres d’une dizaine d’espèces différentes (bambou, grévilea, eucalyptus, avocatier, manguier, papayer, maracuja, orangers, citronniers, mandariniers). Ces 50 000 arbres ont été mis à disposition des associations de volontaires et des communautés locales par le programme VNU qui a bénéficié pour cela du soutien de la Section Media Communication du BINUB, de la FAO et de la participation de l’Association Française des Volontaires du Progrès.  

A Bujumbura, plusieurs sites de plantations ont été choisis par le Comité d’organisation de la JIV en coordination avec les administrations locales et le Ministère de l’Environnement notamment le long des rivières où plus de 3 000 bambous ont été plantés pour lutter contre l’érosion.

Ces activités de plantations de 50 000 arbres ont été mises en lumière au cours des célébrations officielles qui ont eu lieu en présence du Ministre de l’Environnement et de la Représentante Exécutive Adjointe du Secrétaire général des Nations Unies au Burundi au Musée Vivant de Bujumbura. Après les discours officiels donnés pour l’occasion, une pièce de théâtre jouée par des enfants et une improvisation donnée par un volontaire VNU ont permis de diffuser d’autres messages de sensibilisation. Finalement, le concert organisé pour la circonstance a été interrompue par la pluie, mais pour le plus grand plaisir des fraiches plantations. Les participants ont alors pu s’abriter dans la maison de la Nature du Musée Vivant où des ateliers de sensibilisation présentaient comment sur le plan associatif, institutionnel et également dans le secteur privé il est possible d'apporter à tous les niveaux une réponse particulière pour protéger notre environnement. Cette journée de mobilisation et de reconnaissance du volontariat s'est ensuite clôturée par un match de football entre des volontaires et une équipe organisé par la Mairie de Bujumbura.

Des activités de suivis des plantations par les volontaires sont d'ores et déjà planifiées et la mise en place de pépinières pourrait aussi être un moyen d’inscrire dans la durée cette plateforme de Volontaires en faveur de la Planète.





This page can found at: http://www.worldvolunteerweb.org/browse/countries/burundi/doc/le-5-decembre-5.html