L’ONUB reconnaît la contribution VNU à la paix au Burundi
15 November 2006

Le nouveau Réprésentant Spécial Adjoint du Secrétaire Général de l’Opération des Nations Unies au Burundi, M. Youssef Mahmoud au cours de sa rencontre avec les Volontaires des Nations Unies au siège de l’ONUB à Bujumbura. (Photo: VNU)Le nouveau Réprésentant Spécial Adjoint du Secrétaire Général de l’Opération des Nations Unies au Burundi, M. Youssef Mahmoud au cours de sa rencontre avec les Volontaires des Nations Unies au siège de l’ONUB à Bujumbura. (Photo: VNU)
Bujumbura, Burundi: La rencontre avec les volontaires VNU correspondait avec la prise de fonction à l’ONUB de M. Mahmoud qui exercera également les fonctions de Représentant résident du Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD). Cette rencontre a pris un caractère spécial lorsque M. Mahmoud a dit qu’il attachait beaucoup d’importance au service de volontaires et au volontariat en général pour avoir été lui-même volontaire dans son pays, la Tunisie. « Le volontariat n’est pas visible à tout le monde, a-t-il dit, mais il l’est à mes yeux, parce que j’ai été moi-même volontaire dans mon pays. »

M. Mahmoud a échangé des vues avec les volontaires VNU sur le volontariat qui assure la participation de personnes qui désirent s’engager dans la construction de la paix et le développement d’un pays. Il a dit que le volontariat est d’importance capitale pour défendre une cause reconnue et atteindre un but commun et que par conséquent il ne fallait pas négliger « cet esprit que chacun porte en soi et qui n’a pas d’âge ». Le Représentant Spécial Adjoint de l’ONUB a remercié les volontaires VNU pour l’appui qu’ils donnent à l’Opération des Nations Unies au Burundi et pour le travail qu’ils réalisent aux côtés des Burundais afin d’établir durablement la paix et la réconciliation nationale dans leur pays.

A la fin de la rencontre, M. Youssef Mahmoud a adressé une marque de reconnaissance aux volontaires VNU et à leur action en déclarant qu’il voulait se rendre compte des effets positifs du travail de volontaires sur le terrain à l’occasion de futures visites, dans le cadre de ses nouvelles responsabilités, dans les régions du pays où des volontaires VNU sont affectés.

La Directrice de programme VNU, Mme Alejandra Castillo, a présenté les objectifs et les réalisations du programme VNU au Burundi, puis elle a adressé des remerciements, au nom de tous les volontaires VNU en poste dans le pays en offrant un tee-shirt à l’emblème du programme VNU au nouveau Représentant Spécial Adjoint M. Mahmoud qui l’a aussitôt revêtu, témoignage de la reconnaissance qu’il porte à la contribution des volontaires aux objectifs de paix et de développement de l’Opération des Nations Unies au Burundi.

Au 30 septembre 2006, l’ONUB comprenait 120 volontaires VNU. Actuellement, 1 876 soutiennent 14 missions et opérations de maintien de la paix de l'ONU dans le monde, notamment en République démocratique du Congo (MONUC), au Libéria (MINUL), en Côte d'Ivoire (UNOCI), au Soudan (MINUS), en Haïti (MINUSTAH), au Kosovo (UNMIK) et au Burundi (ONUB). Ils apportent une expertise dans plus de 120 professions, allant de conseillers en droits humains aux relations avec la presse en passant par la gestion de l’approvisionnement et l’observation d’élections. Au-delà de la portée régulière de leurs fonctions, ils s’engagent ou font participer le personnel de mission et les personnes au plan local dans des initiatives de volontariat au niveau de la communauté. Dans de nombreux cas, cet engagement s’est révélé être une manière neutre de contribuer à l’épanouissement de relations entre communautés et à la construction d’un soutien local aux casques bleus et personnels de mission de l’ONU.





This page can found at: http://www.worldvolunteerweb.org/browse/countries/burundi/doc/lonub-reconnait-la-contribution.html