Un match amical des démobilisés CONADER contre la MONUC
01 March 2006
by Olivier Charmes, VNU/MONUC

Beni, DRC: «4 à 1», c’est le score du match qui a opposé samedi 25 février 2006 le Bataillon Indien de la MONUC (Indbatt V), basé à Beni, aux démobilisés du Centre d’Orientation de la CONADER de Mangango.

Le match était tellement serré - pas un but en plus d’une heure de jeu, grâce à deux défenses impénétrables - qu’il a dû se terminer aux tirs au but, où les casques bleus indiens ont assené leurs meilleurs coups, pour enfin l’emporter

«On s’est quand même bien amusé», lançait hilare un ex-combattant Maï Maï à la fin de la remise des prix. Un peu de chaleur après plusieurs années de guerre et pénurie. Parmi les sept cent personnes présentes dans le centre, certaines regagneront leurs familles et la vie civile après avoir reçu leur kit de réinstallation. Les autres, toutes volontaires, rejoindront l’armée nationale congolaise après une formation dans un centre de brassage.

Normalement, le passage dans le centre de Mangango doit durer au maximum cinq jours, mais les délais se prolongent parfois. La MONUC a déjà permis d’accélérer les démarches, notamment en assurant le transport de certains candidats à la démobilisation: presque 500 personnes ont été conduites par Indbatt V du quartier général des FARDC de Beni jusqu’à Mangango le 10 février. Le 18, plus de 130 ex-Maï Maï qui s’étaient rendus à Butembo ont été emmenés vers Beni.

Samedi, en marge de la rencontre sportive, les démobilisés ont improvisé un spectacle de danse et d’acrobatie haut en couleurs. Cent cinquante d’entre eux ont aussi bénéficié de soins médicaux auprès des médecins du bataillon indien dans le cadre d’un camp médical mobile qui a duré le temps de la manifestation.

«Donner un sourire». C’était le leitmotiv du bataillon Indien, organisateur de la rencontre. Objectif atteint selon Martin Lupantshia, gestionnaire du Centre d’Orientation de la CONADER à Mangango, qui a apprécié cet événement tout en rassurant le public sur les moyens dont dispose la CONADER pour traiter dignement les démobilisés. Une mise au point salutaire après plusieurs semaines tendues, pendant lesquelles des démobilisés avaient manifesté dans Beni pour exiger le versement des sommes qui accompagnent le processus de démobilisation et de réinsertion.

Le match était le premier événement à caractère social en faveur de la population du Grand Nord (Nord Kivu) organisé par Indbatt V, depuis son déploiement début février 2006. Le Commandant du Bataillon, le Colonel Rathore, a annoncé que ce n’était qu’un premier pas dans l’action en faveur des populations de Beni et des environs, qui, en terme de sécurisation, bénéficient déjà des nombreuses patrouilles et interventions des casques bleus.

From: UN Volunteers, Germany



This page can found at: http://www.worldvolunteerweb.org/browse/countries/congo/doc/un-match-amical-des.html