Volontariat, femme et jeunesse au Niger
15 December 2004

Niamey: Comme chaque année, les organisations de volontariat bi et multilatérales ont célébré les festivités de la Journée Internationale des Volontaires le 5 décembre 2004. Malgré le contexte électoral particulier du pays qui a organisé le 4 décembre 2004, le second tour de l’élection présidentielle et les élections législatives, des centaines de volontaires nigériens et étrangers se sont mobilisés pour donner un cachet tout particulier à cette journée.

Les festivités ont débuté la veille de la Journée avec la lecture à la télévision et à la radio nationales du Niger, du message du Secrétaire Général de l’ONU, lu par le Représentant Résident du PNUD, M. Michele Falavigna. La presse écrite a également annoncé la journée.

Le dimanche 5 décembre 2004, le Centre Culturel Oumarou Ganda a servi de cadre au lancement des activités prévues pour la célébration de la Journée Internationale des Volontaires.

Présidées par Monsieur Mounkaila Sanda, Ministre de la Jeunesse et de l’Insertion Professionnelle des Jeunes, les festivités ont démarré avec l’allocution du Représentant Résident du PNUD, en présence du Gouverneur de la Communauté Urbaine de Niamey, M. Jules Ogué. Tous les Chefs de quartiers de Niamey, les représentants des Mairies, des techniciens de l’assainissement et de l’hygiène, des responsables d’organisations de volontariat, des volontaires et de nombreux invités ont pris part à la cérémonie.

Trois principales activités étaient prévues au programme : 1) Niamey Propre et les innovations en matière de lutte contre le paludisme au CCOG ; 2) Lutte contre les IST-SIDA au Centre de formation des Scouts du Niger, et 3) Conférence-débat sur la mise en œuvre des OMD à travers l’expérience pilote da la Plate-forme dans huit villages.

Cette année, le comité d’organisation a souhaité mener des activités d’assainissement durables à travers un concours de salubrité entre les huit quartiers de Niamey. Un jury a été constitué de spécialistes et de bénévoles pour sillonner les quartiers et retenir celui qui aura fait le plus d’effort en matière de salubrité. Des prix allant d’une charrette aux couleurs de la JIV aux poubelles et aux moustiquaires ont été décernés aux plus méritants par le Ministre, le Représentant Résident et le Gouverneur.

Des démonstrations en matière d’innovations technologiques ont porté sur les supports de moustiquaire inventés par l’Association Nigérienne pour la Promotion de l’Invention (ANPII) pour permettre l’utilisation efficace des moustiquaires partout et en toutes circonstances.

Les scouts se sont énormément mobilisés et ont émerveillé l’auditoire à travers leurs causerie-débats, les sketchs, les jeux concours et les poèmes sur le SIDA.

La conférence-débat sur les OMD a été animée par un grand chercheur Nigérien, Président de l’ONG ONDPH, M. Elhadj Idé Djermakoye qui a parlé de leur expérience sur les plate-formes multi-fonctionnelles. Les intervenants ont insisté sur la traduction des OMD en langues nationales pour une meilleure diffusion, la responsabilisation de chacune des 8 régions du Niger pour s’attaquer à un objectif par rapport auquel elle a un avantage comparatif.

La Journée s’est terminée avec la diffusion à la télévision nationale d’une émission intitulée « Jeunesse au Micro » qui portait sur le thème « Volontariat, Femme et Jeunesse » et qui a été animée par les organisations de volontariat dont le Programme des Volontaires des Nations Unies.

Au nom du Programme des VNU et de la cellule du Niger, le Chargé de Programme a profité de ces festivités pour remercier le comité d’organisation et tous ceux qui se sont mobilisés pour la réussite de cette journée.

Source: UN Volontaires Niger





This page can found at: http://www.worldvolunteerweb.org/browse/countries/niger/doc/volontariat-femme-et-jeunesse.html