Alors que l'Assemblée générale de l'ONU s'apprête à débattre sur le volontariat, Angélique Kidjo dédie une chanson aux volontaires du monde entier
31 October 2011

Internationally acclaimed singer/songwriter and UNICEF Goodwill Ambassador, Angélique Kidjo, dedicates a song to volunteers around the world. Photo: Nigel GarveyInternationally acclaimed singer/songwriter and UNICEF Goodwill Ambassador, Angélique Kidjo, dedicates a song to volunteers around the world. Photo: Nigel Garvey
La chanteuse maintes fois récompensée et ambassadrice itinérante de l'Unicef, Angélique Kidjo, a rejoint le programme des Volontaires des Nations Unies (programme VNU) cette semaine, en perspective de la session de l'Assemblée générale des Nations Unies du 5 décembre prochain. Le message du programme VNU aux Etats membres est clair : des millions de volontaires changent la vie d'autres chaque jour ; avec davantage de reconnaissance et de support, on pourrait faire bien plus encore.  

Lorsque la chanteuse Angélique Kidjo n'est pas en train d'envoûter son public avec sa musique, elle milite pour les enfants au sein de l'Unicef. En tant qu'ambassadrice itinérante, Madame Kidjo visite des camps de réfugiés et des villages retirés dans les pays les plus pauvres du monde. Lors d'un de ses récents voyages, elle a rencontré un enfant soldat et une victime de viol et a partagé sa musique avec eux. « Dès le moment où je les ai vus sourire, j'ai su que j'avais gagné la bataille contre le confinement dans lequel ils s'étaient renfermés après leurs situations traumatiques », a-t-elle expliqué. « Pour moi, le volontariat c'est important parce qu'il prouve que nous pouvons faire beaucoup tous les jours pour aider notre prochain ».

Madame Kidjo fait partie de ces millions de volontaires qui donnent d'eux mêmes chaque année. « Du volontaire médical au sein d'une communauté dont l'expertise atteint les coins les plus reculés, jusqu'au sauveteur qui vient en aide aux gouvernements lorsque des catastrophes se produisent, les volontaires changent des vies chaque jour », a déclaré Flavia Pansieri, Coordonnatrice Exécutive du programme VNU.
Une étude récente menée dans 36 pays estime même que 140 millions de personnes s'impliquent dans le volontariat chaque année ; ce qui constituerait, s'ils étaient réunis, le 9e plus grand pays du monde.

Cette semaine, Mme Kidjo a dédié sa chanson « Agolo » aux volontaires et ce, en marge de la session de l'Assemblée générale de l'ONU qui constituera le point culminant du dixième anniversaire de l'Année internationale du Volontariat. De grands espoirs sont placés dans cette session du 5 décembre pour qu'elle débouche sur une meilleure reconnaissance et plus de support pour le volontariat.
« Si le volontariat était mieux reconnu et plus soutenu, il aurait le pouvoir de changer davantage de vies encore, et même de réduire la pauvreté dans le monde, la dégradation environnementale et résoudre d'autres défis liés à notre époque », a poursuivi Madame Pansieri. « Voilà notre message aux États membres ».

À l'approche de cette session, le programma VNU appelle les volontaires, et tout particulièrement les Volontaires de l´ONU et les volontaires en ligne à clamer au monde que le volontariat, c'est important. Comment ? En leur demandant d'envoyer une photo qui montre la force du volontariat. Le programme VNU est actif dans 130 pays chaque année et va tâcher de collecter une photo de chaque pays. L'ensemble de ces photos sera mis en ligne et constituera une mosaïque qui sera révélée au public le 7 décembre prochain.

Pour renforcer son impact, le programme VNU présentera également son premier Rapport su la situation du volontariat dans le monde, le 5 décembre, Journée internationale du Volontariat.
Au travers de son travail au sein de l'Unicef, Madame Kidjo a témoigné tout son respect pour les Volontaires de l’ONU. Le nombre de volontaires au sein des communautés n'a cessé de croître car ils inspirent un changement durable.
« Lorsque vous êtes volontaire, les gens ne se souviennent peut-être pas de votre nom, mais ils se souviendront toujours de la façon dont vous les avez aidés à prendre leur vie en mains ».

Vous aussi pouvez vous joindre à l'effort global afin de montrer au monde que le volontariat, c'est important, en nous envoyant vos photos avant la Journée internationale du Volontariat. Rendez-vous sur le site : volunteeringmatters.unv.org et découvrez comment le monde s'illumine par ces actions de volontariat aux quatre coins du globe.  

Pour plus d'informations, contactez : elisabeth.hiller@unvolunteers.org.
À propos du programme VNU: Le programme des Volontaires des Nations Unies (VNU) est l'organisation de l'ONU qui promeut le volontariat afin de soutenir la paix et le développement dans le monde. Le volontariat est un moyen efficace pour engager les gens à s’attaquer aux défis de développement, et il peut transformer le rythme et la nature du développement. Le volontariat profite à la fois à l’ensemble de la société et à la personne qui se porte volontaire. Le programme VNU vise une reconnaissance mondiale des volontaires pour la paix et le développement, s'assure de l'intégration du volontariat dans les programmes de développement, et promeut la mobilisation croissante de volontaires aux profils variés apportant une contribution à la paix et au développement. Le programme VNU mobilise directement plus de 7 700 Volontaires des Nations Unies chaque année sur le plan national et international, avec 80% venant de pays en développement et plus de 30% étant volontaires dans leurs pays.




This page can found at: http://www.worldvolunteerweb.org/browse/volunteering-issues/volunteering-advocacy/doc/alors-que-lassemblee-generale.html